Programme « Nonviolence » https://www.wri-irg.org/fr fr Empowering Nonviolence updates https://wri-irg.org/en/story/2019/empowering-nonviolence-updates <div data-history-node-id="41701" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <picture> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_desktop/public/2017-05/placeholder_2.png?itok=iUwolPjp 1x" media="screen and (min-width: 992px)" type="image/png"/> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-05/placeholder_2.png?itok=bbvuIMn_ 1x" type="image/png"/> <img src="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-05/placeholder_2.png?itok=bbvuIMn_" alt="The cover image of the Empowering Nonviolence website" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </picture> <div class="caption"></div> <time > 05 mar 2019</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Le site web de l’IRG sur la Responsabilisation de la Non-Violence est rempli de récits et de stratégies pour la résistance non-violente! Nous avons téléchargé un grand nombre de nouveaux récits qui explorent les programmes et les projets qui se concentrent sur la construction d’un ‘nouveau monde’.</p> <ul> <li><a href="https://www.nonviolence.wri-irg.org/en/resources/2019/tuinuane-kenya-community-based-organisation">Tuinuane Kenya Community-Based Organisation</a></li> <li><a href="https://www.nonviolence.wri-irg.org/en/resources/2019/puma-social-currency-currency-social-and-economic-change">Puma Social Currency – A currency for social and economic change</a></li> <li><a href="https://www.nonviolence.wri-irg.org/en/resources/2018/organiclea-rebuilding-relationships-land-and-food">OrganicLea: rebuilding relationships with land and food</a></li> <li><a href="https://www.nonviolence.wri-irg.org/en/resources/2018/how-shut-down-coal-mine-how-ende-gelande-organise-mass-actions">How to shut down a coal mine: how Ende Gelände organise mass actions</a></li> </ul> <p>Pour le site complet, veuillez consulter: <a href="http://www.nonviolence.wri-irg.org">www.nonviolence.wri-irg.org</a></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programme/nonviolence-resources" hreflang="en">Nonviolence Resources</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465" hreflang="fr">Page de garde</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=41701&amp;2=comment&amp;3=comment" token="86LMcsXlwhEedsQbARyPEtlorNWpg-8YMZ_j8iDXPGg"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Thu, 28 Feb 2019 18:36:27 +0000 Andrew 41701 at https://www.wri-irg.org Noviolencia2018 https://wri-irg.org/en/story/2018/noviolencia2018 <div data-history-node-id="41437" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <picture> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_desktop/public/2018-03/29060120_10155121935781104_756981841779396584_o.jpg?itok=4TjuJNnP 1x" media="screen and (min-width: 992px)" type="image/jpeg"/> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2018-03/29060120_10155121935781104_756981841779396584_o.jpg?itok=lY4qVgRQ 1x" type="image/jpeg"/> <img src="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2018-03/29060120_10155121935781104_756981841779396584_o.jpg?itok=lY4qVgRQ" alt="A large group of people sit in a large circle during the Noviolencia2018 congress" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </picture> <div class="caption"></div> <time > 26 mar 2018</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Le samedi 24 mars, un membre de l’équipe de l’IRG, Andrew Metheven, a présenté un exposé lors de Noviolencia2018, une conférence pour les militants espagnols de Madrid. Son exposé – intitulé ‘ de Nouveaux Mondes dans de Vieilles Coquilles’ - a exploré les systèmes de violence et d’oppression actuellement présents dans le monde, et comment des stratégies non-violentes, d’une résistance à un programme constructif, peuvent être utilisées pour faire face à ceux-ci et les transformer.</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=41437&amp;2=comment&amp;3=comment" token="2FVtlzhdopFySPXp_Xd_BueJfIJ4XRq0EmHvAVytPAQ"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Mon, 26 Mar 2018 13:06:31 +0000 Andrew 41437 at https://www.wri-irg.org Empowering Nonviolence: our new resource for nonviolent activists https://wri-irg.org/en/story/2017/empowering-nonviolence <div data-history-node-id="40802" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <picture> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_desktop/public/2017-05/placeholder_2.png?itok=iUwolPjp 1x" media="screen and (min-width: 992px)" type="image/png"/> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-05/placeholder_2.png?itok=bbvuIMn_ 1x" type="image/png"/> <img src="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-05/placeholder_2.png?itok=bbvuIMn_" alt="A copy of WRI&#039;s Handbook for Nonviolent Campaigns" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </picture> <div class="caption"></div> <time > 13 oct 2017</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Partout dans le monde, les militants prennent des actions non violentes pour un monde plus juste et plus pacifique. <strong>Émancipation par la Noviolencia</strong> est un projet du programme de non-violence L'Internationale des Résistants à la Guerre (IRG), offrant des ressources de campagne et une formation de non-violence aux militants de base à travers le monde. Le changement social radical ne "vient pas"; Le changement se produit lorsque des personnes engagées agissent ensemble de manière efficace et stratégique. <strong>Émancipation par la Noviolencia</strong> met gratuitement à disposition nos ressources en ligne pour aider les militants à créer des campagnes plus fortes et plus puissantes.</p> <p><centre><a a="" class="btn btn-primary btn-lg" href="http://nonviolence.wri-irg.org" rel="nofollow" title="Empowering Nonviolence">Cliquez ici pour visiter Émancipation par la Noviolencia</a></centre></p> <p> </p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=40802&amp;2=comment&amp;3=comment" token="GJe8f7JBwcQ5QaciKXdh865J7pMHVEblyCTeId-9eso"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Fri, 14 Jul 2017 08:17:39 +0000 Andrew 40802 at https://www.wri-irg.org Handbook for Nonviolent Campaigns in French https://wri-irg.org/en/story/2017/handbook-nonviolent-campaigns-french <div data-history-node-id="40812" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <picture> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_desktop/public/2017-07/cover_small.png?itok=O9HCzVPQ 1x" media="screen and (min-width: 992px)" type="image/png"/> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-07/cover_small.png?itok=SFgtWsXO 1x" type="image/png"/> <img src="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-07/cover_small.png?itok=SFgtWsXO" alt="Cover of Manuel Pour Des Campagnes Non-Violentes" title="Manuel Pour Des Campagnes Non-Violentes" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </picture> <div class="caption">Manuel Pour Des Campagnes Non-Violentes</div> <time > 27 juil 2017</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p lang="zxx" xml:lang="zxx"><span lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">Le </span><span lang="en-GB" xml:lang="en-GB">m</span><span lang="en-GB" xml:lang="en-GB">anuel pour des campagnes non-violentes </span><span lang="en-GB" xml:lang="en-GB">de l’IRG est maintenant disponible en </span><span lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">français</span><span lang="en-GB" xml:lang="en-GB"> ! La traduction a </span><span lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">été</span><span lang="en-GB" xml:lang="en-GB"> </span><span lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">effectuée</span><span lang="en-GB" xml:lang="en-GB"> par des amis de l’</span> Union Pacifiste de France, <span lang="en-GB" xml:lang="en-GB">en collaboration avec </span><span lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">l’équipe</span><span lang="en-GB" xml:lang="en-GB"> de l’IRG en ce qui concerne les travaux de conception- pour obtenir un exemplaire du livre, veuillez contacter par email : </span> <a href="mailto:andrew@wri-irg.org">andrew@wri-irg.org</a>.</p> <p>L<span id="result_box" lang="fr" xml:lang="fr"><span>a traduction française est disponible sur notre nouveau site web,</span></span> Émancipation par la noviolencia<br /> <span lang="fr" xml:lang="fr"><span>: <a href="http://www.nonviolence.wri-irg.org/fr">www.nonviolence.wri-irg.org/fr</a></span></span></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465" hreflang="fr">Page de garde</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programme/nonviolence-resources" hreflang="en">Nonviolence Resources</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/123" hreflang="fr">France</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Theme</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/413" hreflang="en">Nonviolence Handbook</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/67" hreflang="en">Resources</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=40812&amp;2=comment&amp;3=comment" token="7KdY2C9Fkd1PLiZ5rYlKGoQw30vb3gV02DRTXb5BQwU"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Tue, 25 Jul 2017 09:17:03 +0000 HBrock 40812 at https://www.wri-irg.org Empowering Nonviolence https://wri-irg.org/en/story/2017/empowering-nonviolence-0 <div data-history-node-id="40813" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <picture> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_desktop/public/2017-07/en_screenshot.jpg?itok=_Mczq__r 1x" media="screen and (min-width: 992px)" type="image/jpeg"/> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-07/en_screenshot.jpg?itok=NcnjSFDB 1x" type="image/jpeg"/> <img src="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-07/en_screenshot.jpg?itok=NcnjSFDB" alt="Screenshot of the Empowering Nonviolence website" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </picture> <div class="caption"></div> <time > 31 juil 2017</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p lang="zxx" xml:lang="zxx"><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11419" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11419"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11418" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11418"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11417" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11417"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11416" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11416"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11420" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11420"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11423" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11423"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11422" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11422"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11421" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11421"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11427" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11427"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11426" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11426"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11425" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11425"></a><a name="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11424" id="yiv5131861998yui_3_16_0_ym19_1_1500028535669_11424"></a></p> <p class="western" style="page-break-before: always;">Émancipation par la noviolencia est un projet du programme de Non-violence de l‘Internationale des Résistants à la Guerre, qui offre des ressources en plusieurs langues pour l’organisation des campagnes et l’éducation à la non-violence, aux militants de base dans le monde entier. Le changement social radical n’arrive pas ‘comme par magie’ ; le changement apparaît quand des gens engagés s’unissent pour agir d’une façon efficace et stratégique. Émancipation par la noviolencia rend nos resources disponibles en ligne, afin d’aider les militants à construire des campagnes plus solides et plus vigoureuses. Pour en lire davantage, visitez <a href="https://www.nonviolence.wri-irg.org/fr">https://www.nonviolence.wri-irg.org/fr</a></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programme/nonviolence-resources" hreflang="en">Nonviolence Resources</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Theme</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/413" hreflang="en">Nonviolence Handbook</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=40813&amp;2=comment&amp;3=comment" token="fpLzQJ6lXROgBq93Pwu-MqSp-KUMCOhUUxHKvJq1-Dc"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Tue, 25 Jul 2017 09:26:48 +0000 HBrock 40813 at https://www.wri-irg.org Thank you, Javier – vaarwel, adiós and au revoir! https://wri-irg.org/en/thankyou-Javier <div data-history-node-id="24388" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 25 fév 2015</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p class="western" style="margin-bottom: 0.35cm;"></p><div alt="" data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_1_3" data-entity-type="file" data-entity-uuid="d3066c41-fd4f-4da1-969e-1aa5443a893a" title="Javier and the Lush Charity Pot for WRI: a limited edition hand cream!" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-left"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/max_325x325/public/10254047_771427666215743_6006804140145031617_n.home.jpg?itok=zR7Gz5N3 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/medium/public/10254047_771427666215743_6006804140145031617_n.home.jpg?itok=UbCdFZvx" alt="" title="Javier and the Lush Charity Pot for WRI: a limited edition hand cream!" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p class="western" style="margin-bottom: 0.35cm;"><span><strong>Après dix ans, Javier G</strong><strong>árate</strong>, le premier responsable du Programme sur la nonviolence qu'il y ait jamais eu à l'IRG, quitte nos bureaux. Quand Javier a débuté, il n'y avait pas grand chose d'autre qu'un vieil ordinateur et un bilan de l'IRG sur la formation à la nonviolence pour l'aider à porter ce programme. Il l'a fait avec tant de succès, accumulant les réussites pendant ces dix ans : animant un grand nombre de formations internationales pour les militants, des formations de formateurs et deux éditions du <em>Manuel pour des campagnes nonviolentes</em>. Plus, évidemment, trois assemblées générales "quadriennales", en Allemagne, Inde et Afrique du Sud, où, ensemble avec ses collègues du bureau IRG de Londres, il a joué un rôle crucial pour les préparer et les mener à bien.<br /> <br /> Javier déménage en Belgique, mais il continuera à participer à quelques évènements du réseau régional de l'IRG. Nous avons donc des raisons d'espérer que cet "au revoir" est aussi un "à bientôt". Nous tenons à le remercier beaucoup pour son infatigable travail (de marathonien !)</span>, sa gentillesse, son dévouement, son humour et son engagement acharné. L'IRG a gagné tant de choses lors de ton temps dans nos bureaux, et nous souhaitons que l'IRG t'a aussi apporté beaucoup en retour. Javier – vaarwel, adiós, all the best and au revoir ! </p> <!--break--> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-activists" hreflang="en">WRI activists</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465" hreflang="fr">Page de garde</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/office" hreflang="en">From the office</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=24388&amp;2=comment&amp;3=comment" token="16qDnPLFuQk6hSQUfWBkEo0GWPXGmzNi4y2Nb05h2ls"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Wed, 25 Feb 2015 12:22:06 +0000 HBrock 24388 at https://www.wri-irg.org Extended deadline: War Resisters' International is hiring https://wri-irg.org/en/WRI-is-hiring <div data-history-node-id="23958" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 10 nov 2014</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_1_3" data-entity-type="file" data-entity-uuid="05b26e7c-fd41-43eb-8078-68870160ea29" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-right"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/max_325x325/public/BR.home.jpeg?itok=cv3ujnvH 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/medium/public/BR.home.jpeg?itok=-EzsfpOn" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p>Demande de réexamen pour les postes d’« Assistant au programme de non-violence » et « Assistant au programme contre la militarisation de la jeunesse ». Vous pouvez trouver plus d’information sur les deux postes sur notre site Web : </p><ul> <li> <p><a href="/NVPWorker">Assistant au programme de non-violence </a></p> </li> <li> <p><a></a> <a href="/CMOYWorker">Assistant au programme contre la militarisation de la jeunesse</a></p> </li> </ul> <p>Nous encourageons les candidatures de personnes engagées dans la non-violence, avec des compétences dans la collecte de fonds (ou une volonté d’apprendre) et de l’expérience dans la campagne non-violente. Les candidats doivent connaître l’anglais et une autre langue, et être disposés à voyager. Tous les candidats devraient être à même de signer la déclaration de l’IRG : « <em>La guerre est un crime contre l’humanité. Je suis donc résolu(e) à ne soutenir aucune forme de guerre et à lutter pour la suppression de toutes causes de guerre</em> ». Une description complète du poste ainsi que le formulaire de candidature peuvent être téléchargés depuis la page de l’annonce.</p> <p>La date limite pour les candidatures pour les deux postes est le <strong>23 Novembre à minuit (UTC)</strong>.</p> <p> </p> <p>Veuillez partager ces annonces avec vos contacts, et écrivez à <a href="mailto:info@wri-irg.org">info@wri-irg.org</a> pour toute question.</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/militarisation-de-la-jeunesse" hreflang="fr">Militarisation de la Jeunesse</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=23958&amp;2=comment&amp;3=comment" token="efmgT_HwftSHl_YL4QJ9RzfrFJn9gyPR8q3Fm_J4x0g"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Mon, 10 Nov 2014 13:19:49 +0000 javier 23958 at https://www.wri-irg.org Help us keep the Nonviolence Programme https://wri-irg.org/en/help-keep-the-nonviolence-programme%20 <div data-history-node-id="23797" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 15 oct 2014</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Chers Amis,</p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"></p> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_half" data-entity-type="file" data-entity-uuid="8d6c594b-7cbf-42ab-84e0-13f07827925f" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-right"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/10583859_828143690544140_3582941921164090267_n.home.jpg?itok=J6I9TnuC 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/10583859_828143690544140_3582941921164090267_n.home.jpg?itok=J6I9TnuC" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p>Il y a dix ans, j’avais pris l’une des meilleures décisions de ma vie. Au Chili, j’avais reçu une annonce disant qu’un poste était à pourvoir à l’IRG pour un travail sur la Nonviolence et j’ai postulé. <span>À</span> ma surprise – et je pense aussi à celle de beaucoup d’autres personnes ! – j’ai été choisi pour devenir le premier coordinateur du programme sur la Nonviolence à l’IRG. Aujourd’hui, je vous écris pour vous demander votre aide afin que ce travail puisse se poursuivre.<br /> </p><p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">Lors de mon premier jour de travail, on m’a dit : « OK, voici ton bureau. Maintenant tu as besoin de produire un manuel sur les actions Nonviolentes et de lancer une campagne mondiale contre les profiteurs de guerre » – le tout très simple en effet.</p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">Je venais d’un groupe d’objecteurs de conscience du Chili. En 2003, en tant qu’objo, j’ai participé à une rencontre en Israël, organisée par l’IRG, c’était la première fois que j’entendais parler de formation à la Nonviolence et aussi que je participais à une action directe internationale – je jouais le rôle d’un soldat israélien qui était tué au cours d’une performance de théâtre de rue. Cependant, j’ignorais plusieurs aspects de la Nonviolence et de l’IRG. J’ai vite appris que l’IRG n’était pas juste un bureau et une organisation. C’est un réseau, un réseau luttant contre la guerre et ses causes, et profondément engagé dans la Nonviolence comme principe de transformation sociale. Ce qui me frappa le plus c’était que l’IRG n’existait pas seulement comme une association avec des principes forts, mais aussi qu’elle agissait pour fondre efficacement ses principes en actions afin de faire se produire le changement.</p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">Quand, il y a bientôt dix ans, j’ai débuté à l’IRG, le message était que des fonds étaient disponibles pour ce programme sur deux ans. Avec beaucoup de travail et aussi avec l’aide des individuels qui donnent des sous à l’IRG, nous avons réussi à mener ce programme pendant ces dix dernières années. Nous sommes à nouveau à une étape où les fonds sont presqu’épuisés, et nous avons besoin de faire appel à vous pour soutenir ce programme afin qu’il puisse continuer à exister.</p> <p>Pendant ces dix ans, le programme sur la Nonviolence a accompli bien des réalisations, partageant des ressources et donnant du pouvoir à plusieurs groupes dans des campagnes de résistance avec des techniques nonviolentes. Nous avons publié deux éditions du <em>Manuel pour des campagnes nonviolentes</em>. La première édition a été traduite en plus de dix langues et utilisée par des groupes de base partout dans le monde pour des campagnes de changement social. La deuxième édition, lancée cette année au Cap (Afrique du Sud), met en lumière des expériences dans plus de vingt pays sur la façon de s’organiser par la Nonviolence.</p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"></p> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_1_3" data-entity-type="file" data-entity-uuid="ea02ffba-bc64-4e75-9afe-653985f4363b" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-left"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/max_325x325/public/gameoveroverfence_390x258.img_assist_custom-240x159.jpg?itok=FtcHZWyU 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/medium/public/gameoveroverfence_390x258.img_assist_custom-240x159.jpg?itok=pw9QBJzi" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p>Pendant ces dix ans, nous avons aussi organisé de nombreuses formations à la Nonviolence. Certaines ont été des formations spécifiques pour préparer une action, telle que l’escalade des clôtures du QG de l’Otan à Evere (Belgique) en 2008. Plus récemment, les principaux efforts du Programme se sont employés à autonomiser des formateurs régionaux de réseaux en Afrique, Europe et Amérique latine. Les formateurs latinos à Quito (Équateur) étaient venus pour organiser une action commune régionale à l’occasion de la Journée internationale contre les dépenses militaires. Ces réseaux fournissent un espace sûr et unique pour que se rencontrent les formateurs, qu’ils partagent des outils et des idées sur la meilleure manière de travailler en groupes pour le changement social. </p><p>Ce programme n’a pas oublié qui profite de la guerre ! <span>À</span> travers les nouvelles des profiteurs de guerre [sur Internet], nous rendons compte des actions et campagnes pour stopper l’industrie de guerre. Nous avons organisé un séminaire international qui a rassemblé des militants du monde entier pour partager les défis que nous affrontons ainsi que les stratégies afin de contrer les marchands de mort. Le nouveau manuel relate l’évènement d’une protestation contre un salon de l’armement à Séoul, menée par « Monde sans armées », l’association coréenne de l’IRG, qui a repris les concepts utilisés par des militants britanniques contre le salon DSEI. Dans leurs actions directes, on entendait le slogan « Ce n’est pas bien ! (This is not OK) ». Voila l’un des nombreux exemples des connections que l’IRG et son programme sur la Nonviolence permettent de faire.</p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"></p> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_half" data-entity-type="file" data-entity-uuid="bd244937-eed1-4be6-9a13-57d047e93e4f" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-right"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/IMAG3631.home.jpg?itok=kSNo8eOd 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/IMAG3631.home.jpg?itok=kSNo8eOd" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p>Au début de l’an prochain j’ai prévu de quitter l’IRG. Je ne saurai assez dire combien cette expérience m’a transformé et j’ai tant de gens à remercier pour leur soutien dans tout le travail de ce programme sur la Nonviolence. Pour l’instant, nous ne sommes pas certains que l’IRG puisse recruter quelqu’un pour me remplacer, car nous n’avons pas les fonds pour alimenter ce budget. Nous avons atteint le point où nous avons besoin de lancer un appel urgent pour la survie de ce programme. </p><p>Ainsi, l’objectif final de mes derniers mois avec l’IRG sera de rendre possible et de pérenniser ce programme. C’est pourquoi je viens vers vous, pour vous demander de m’aider dans cette mission et remettre à flot le programme sur la Nonviolence. Pour l’instant il nous manque 12 700 <span>€ </span>(10 000 £) pour pouvoir engager un salarié. <a href="/node/8607">Votre contribution</a> nous aidera à faire que ce soit possible.</p> <p>J’espère que dans les dix ans à venir je serais encore capable de dire que j’ai une fois travaillé au programme de l’IRG sur la Nonviolence, et que cela a permis d’œuvrer pour un changement radical.</p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"></p> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_1_3" data-entity-type="file" data-entity-uuid="44331b75-078d-4624-b2e6-6467220164b5" data-langcode="fr" class="embedded-entity"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/max_325x325/public/signature_javier.home.jpg?itok=nxw3cN3z 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/medium/public/signature_javier.home.jpg?itok=cVr84pIo" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p>Javier Gárate</p> <p><span><span>Coordinateur du programme Nonviolence</span></span></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465" hreflang="fr">Page de garde</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/office" hreflang="en">From the office</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=23797&amp;2=comment&amp;3=comment" token="8N59MdzaLPtoxZwK0lqVrDIsycgshcfxfImfdjdL0F0"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Wed, 15 Oct 2014 10:18:52 +0000 HBrock 23797 at https://www.wri-irg.org Lessons from the Arab Spring https://wri-irg.org/en/story/2013/lessons-arab-spring <div data-history-node-id="22730" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 10 mar 2014</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p><strong><em><a href="/epublish/22/565" target="_blank">Le fusil brisé 98</a></em></strong></p> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_1_3" data-entity-type="file" data-entity-uuid="73c848bb-78ca-42d9-8bb0-be0715b25b24" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-right"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/max_325x325/public/libya-arab-summer.home.jpg?itok=Zr2e6hIC 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/medium/public/libya-arab-summer.home.jpg?itok=MrrPqOzo" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span>Les soulèvements populaires non armés dans le monde arabe au début 2011, ont surpris l’opinion mondiale, à la fois parce que la plupart des observateurs ne s’attendaient pas à ce que des demandes pour les droits humains et des choix démocratiques deviennent centraux dans les États arabes, et qu’ils ne prévoyaient pas de manifestations de masse à prédominance non armées. Cependant et rétrospectivement, il y a plusieurs raisons pour que le « printemps arabe » pris la forme qui fut la sienne au départ en Tunisie, en Égypte, à Bahreïn, en Syrie, en Libye et en d’autres pays. D’ailleurs, comme émergeait la résistance nonviolente des scolaires, dans les premiers mois les mouvements les plus significatifs montraient certaines des caractéristiques de ces techniques d’actions. Dans le long terme, néanmoins, plusieurs des mouvements ont échoué à tenir leurs promesses initiales, dépassés par la guerre civile armée (comme cela arriva vite en Libye, et plus graduellement en Syrie), ou ne parvenant pas à mener leur but démocratique d’origine – notamment en Égypte. Les impressionnantes manifestations au « rond point des Perles » de Bahreïn ont été rapidement écrasées, et les ouvertures préventives des gouvernants du Maroc et de Jordanie pour des réformes et des rencontres avec les demandes publiques n’ont, pour l’instant, que dilué le pouvoir royal. Cet article pointe brièvement les aspects ci-dessus et aborde ensuite quelques questions pour l’avenir.</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><strong>Pourquoi le réveil arabe arrive-t-il à point?</strong></span></p> <p><span>Des facteurs internes sont importants dans l’explosion des insurrections, par exemple le nombre croissant de jeunes à bon niveau d’éducation combiné avec des conditions économiques restrictives, et l’augmentation de la colère contre la corruption du régime et la répression. Mais des facteurs globaux sont particulièrement pertinents à la fois des aspirations à une plus grande démocratie et le choix initial de méthodes essentiellement nonviolentes. Depuis les années 1980, il y a eu une hausse significative du nombre d’États dans le monde adoptant des formes de démocratie électorale, souvent en réponse à l’augmentation de la pression populaire, ajoutée aux diverses recommandations internationales. Même des régimes autoritaires trouvent de plus en plus leur légitimité à partir d’élections prétendues libres, et il y a de nombreux exemples depuis 2000 de populations (en Afrique sub-saharienne et dans les anciens pays sous influence soviétique) qui contestent des élections habillées de toute pièce. L’idée et la stratégie de résistance nonviolente a aussi été promue largement par quelques individus et des groupes militants. Certains militants en Égypte, par exemple, connaissaient la ville de tentes résistant aux élections truquées d’Ukraine en décembre 2004, et ils avaient lu les textes de Gene Sharp. Les militants arabes pouvaient également être en harmonie avec le rôle significatif (quoique partiel) de la résistance non armée dans la lutte palestinienne, avec le mouvement vert en Iran (2009-10). Le rôle d’Internet en diffusant les nouvelles, et permettant l’organisation rapide de manifestations, a clairement été décisif et bien informé, spécialement dans le cas de l’Égypte.</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><strong>Comment les révoltes initiales sont-elles conformes aux stratégies nonviolentes?</strong></span></p> <p><span>Les révoltes arabes, qui ont débuté en Tunisie puis en Égypte, n’ont jamais été strictement nonviolentes, mais les méthodes utilisées de grèves, désobéissances civiles, en particulier l’occupation d’espaces clefs et symboliques et les manifestations massives sont typiques de la résistance nonviolente, d’ailleurs beaucoup de manifestations reflétaient une éthique d’autodiscipline, d’amitié mutuelle et de coopération entre des secteurs très différents de la société urbaine. Les femmes étaient plutôt en avant, les étudiants et intellectuels mélangés aux ouvriers et artisans, et place Tahrir, en février 2011, les chrétiens coptes étaient bienvenus parmi les musulmans. Même en Syrie, où le régime repose sur le soutien de minorités religieuses – particulièrement les Alaouites, mais aussi les Druzes et les chrétiens – les manifestants nonviolents essayaient dans leurs slogans et symbolismes de créer des liens au-dessus des divisions religieuses (Bartkowski et Kahf, septembre 2013). Le déroulement de l’insurrection au début a réussi un objectif-clef de la stratégie de résistance nonviolente : le refus des services de sécurité d’exécuter les mesures de répression (Tunisie, Égypte) et des défections de membres des forces armées (Nepstad, 2011).</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span>Mais il devient rapidement clair que les divisions religieuses et politiques vont miner les perspectives de transition douce vers un régime plus démocratique. Même en Tunisie, le premier mouvement et le plus plein de succès pour changer le régime eu des tensions avec les groupes libéraux laïcs et islamistes. La recherche d’un État plus islamiste a généré des problèmes pour la nouvelle « démocratie ». En Égypte, le manque d’accord entre les groupes laïcs d’oppositions et leur profonde division avec les frères musulmans (simultanément avec les actions inconstitutionnelles par l’élection du président Morsi) ont prouvé le désastre, ouvrant la voie en 2013 à une réaffirmation de facto du rôle des militaires. Le refus des militaires égyptiens d’écraser le soulèvement de 2011 et de sauver Mubarak, ambigu à l’époque, suggère maintenant un engagement à long terme pour maintenir le contrôle sous jacent du régime par l’armée, grâce à des ajustements tactiques.</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span>Les défections par des sections des forces armées avant l’insurrection avaient développé suffisamment d’unité sociétale et la puissance pour le changement nonviolent, elles conduisirent à la guerre civile en Libye et à l’intervention militaire occidentale. En Syrie, les soldats ont commencé à fuir le pays, et à traverser les lignes rebelles – au risque d’être exécutés, mais, écrivant en 2011, Nepstad argue que c’est seulement parce qu’une trop petite proportion de militaires a déserté, qu’Assad a été capable de bloquer la révolte. Quelques officiers et soldats qui ont changé de camp formèrent l’armée libre syrienne, qui au fil du temps a transformé le conflit en lutte armée, renforcé l’intransigeance du régime Assad et son recrutement de combattants libanais du Hezbollah, créant les conditions pour que des forces extérieures mènent le conflit à une guerre destructrice entre des extrémistes impitoyables. Désormais, la plupart des observateurs ont oublié les mois de courageuses manifestations non armées en 2011 ; ils ignorent la poursuite des protestations des résistants nonviolents et le destin de la Syrie a l’air de dépendre de puissances étrangères (Iran et Russie derrière Assad, et les occidentaux soutenant l’opposition modérée).</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><strong>Perspectives futures</strong></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span>Ironiquement, ces mouvements qui ont souffert initialement, ont été défaits ou n’ont pas réussi à gagner de l’élan, peuvent avoir aujourd’hui de meilleures perspectives que certains qui ont dégagé leurs dictateurs. Bien que le gouvernement du Bahreïn, appuyé par celui des réactionnaires d’Arabie Saoudite, ait écrasé rapidement l’insurrection, les protestations continuent, y compris des célébrations publiques de l’anniversaire des soulèvements tant en 2012 qu’en 2013, et il existe des signes de possibles concessions du régime. Les relations de pouvoir non seulement régionales mais aussi internationales n’ont pas été utiles aux habitants de l’émirat de Bahreïn, d’autant que les États-Unis y ont une importante base navale et, dans ce contexte, donnent plus de poids à leurs intérêts stratégiques qu’à leurs professions de foie sur l’idéal démocratique. Néanmoins, les causes qui encouragèrent les insurrections de 2011 créent encore un paysage favorable à d’autres pressions populaires, pas seulement au Bahreïn, mais en Jordanie et au Maroc, où se poursuivent des manifestations tant sur les problèmes économiques que politiques.</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR">M<span>alheureusement, cependant, les retombées de Libye – qui reste politiquement très instable et qui exporte l’extrémisme islamique en Tunisie – et les perspectives encore plus préoccupantes de la désintégration de la Syrie, ne présagent rien de bon pour des perspectives de démocraties pacifiques dans la région. Quand 2011 débute, les masses non armées montrent le pouvoir des populations, appellent à une plus grande liberté politique, un choix démocratique, une responsabilité gouvernementale, et retirent l’initiative aux djihadistes violents engagés vers un futur musulman autoritaire. Les luttes en Syrie ont ramené sur la scène politique Al Qaeda et des groupes similaires. Comme un résultat le besoin de solutions créatives nonviolentes, notamment en Égypte, est devenu plus intense.</span></p> <p><em>April Carter</em></p> <p><strong>Bibliography</strong> </p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><em>Bibliographie</em></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span>Maciej Bartkowski et Mohja Kahf, « La Résistance syrienne : une histoire de deux lutes », <span>openDemocracy</span>, 23 et 24 septembre 2013</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span>Sharon Erickson Nepstad, “La Résistance nonviolente au printemps arabe : le rôle critique des militaires – opposition et alliances », <span>Swiss Political Science Review</span>, 2011, n° 17(4) : 485-91.</span></p> <p> </p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465" hreflang="fr">Page de garde</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/145" hreflang="fr">Tunisie</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/158" hreflang="fr">Syrie</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/181" hreflang="fr">Libye</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/120" hreflang="fr">Egypte</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/171" hreflang="fr">Bahreïn</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=22730&amp;2=comment&amp;3=comment" token="BOoR1095nrbUQ6rixP3HlBUZrT2X-h5kddJqE1VlNHU"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Wed, 27 Nov 2013 19:04:17 +0000 HBrock 22730 at https://www.wri-irg.org Nonviolence at work in South Sudan https://wri-irg.org/en/story/2013/nonviolence-work-south-sudan <div data-history-node-id="22728" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 21 mar 2014</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_half" data-entity-type="file" data-entity-uuid="8da78c22-96cf-4066-a6bc-e709fd8a9e2a" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-right"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/AroundPaper.home.JPG?itok=atZ1PWX3 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/AroundPaper.home.JPG?itok=atZ1PWX3" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><strong>Publié dans Le Fusil brisé, <a href="/fr/epublish/22/565" target="_blank"><span><span>Décembre 2013, No. 98</span></span></a></strong></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Un Pasteur rapportait (dans une réunion postérieure) : « depuis que j’ai écouté l’atelier sur la nonviolence, j’ai arrêté de haïr les musulmans. Ils brûlent nos églises à Khartoum et depuis cette période, j’avais perdu le respect pour les musulmans et je les haïssais. Désormais, nous sommes dans un nouveau pays, je ne veux pas que les musulmans souffrent ce que nous avons, en tant que chrétiens, endurés sous le régime islamiste du Soudan. C’est douloureux de pardonner, mais ma bible me dit de le faire, comme dieu l’a fait pour nous. » Ce pasteur travaille avec quelques autres chrétiens et un groupe de musulmans depuis 2011. Ils organisent<span> des ateliers</span> interconfessionnels<span> de</span> proximité à Juba.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Un civil a rendu son revolver après avoir assisté à un atelier intitulé nonviolence et guérison des traumatismes. « J’ai tué des gens de la tribu voisine » confesse-t-il à un participant après cette réunion. « Je suis un dirigeant de jeunes et j’ai conduit en 2011 des violences inter communales qui ont eu lieu dans les cantons d’Yrol Ouest et de Myolo. Mon propre frère a été tué dans ce conflit. J’ai ensuite été arrêté et emprisonné. En détention, j’ai souffert psychologiquement parce que je savais que je risquais d’être pendu. Par chance, j’ai bénéficié de l’amnistie à la veille de l’indépendance de juillet 2011. » Il ajoute : « bien que j’ai été acquitté, jusqu’à présent je ne me sentais pas libre car la mémoire du passé me revenait à l’esprit. L’atelier organisé par ONAD sur la guérison du traumatisme, a été mon lieu de rédemption. J’ai cessé de me blâmer, j’ai décidé de déposer mon pistolet auprès des autorités locales et de me joindre aux équipes de paix. Je veux vivre le reste de ma vie comme travailleur de paix et je n’ai nul besoin d’une arme pour protéger mon bétail. »</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Les gens regardent souvent la nonviolence avec des sentiments mitigés ! Au premier abord, normalement peu de personnes apprécient son importance. D’autres se posent la question de savoir si ça fonctionne ou non dans notre contexte hautement militarisé et violent. D’autres encore sentent que ça peu marcher dans une société moins violente, mais pas au Sud Soudan. Un participant à l’un de nos récents ateliers commentait que nous avons vécu dans la violence depuis l’indépendance du Soudan et, qu’après tout, celle du Sud Soudan résultait de deux guerres civiles avec le régime de Khartoum (1955-1975 et 1983-2005). Il se demandait comment faites-vous avec des fleurs face à la brutalité et aux fusils pointés ?</span></span></p> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_1_3" data-entity-type="file" data-entity-uuid="e0f4d95e-f9d6-4829-8247-4f26580efe51" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-right"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/max_325x325/public/WebOfWool.home.JPG?itok=7pKaMPpy 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/medium/public/WebOfWool.home.JPG?itok=sXsOxH6Y" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nos participants expriment souvent les difficultés à s’investir en suivant les principes de la nonviolence, parce que – c’est vrai – ce qui se passe autour de nous est la plupart du temps violent. Mais il y a aussi des changements positifs d’attitudes qui prennent place au Sud Soudan – et c’est le petit espace sur lequel nous construisons. Nous nous référons à des expériences pratiques de techniques locales et mondiales de nonviolence. Nous disons toujours que la nonviolence est comme une graine qui a besoin de temps pour germer et croître avant de devenir un grand arbre. Cela commence avec moi, pas avec les autres. La transformation personnelle est la clef de la nonviolence. Pendant les ateliers, les gens disent souvent que « si je deviens non violent, les autres peuvent suivre mon exemple ».</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Quand nous retrouvons le même groupe après une coupure de deux mois pour la réunion de suivi, nous leur demandons comment la nonviolence a marché pour eux. Beaucoup donnent des cas d’expériences nonviolentes dans leur vie quotidienne. Par exemple, Emmanuel Ladu a été capable de se réconcilier avec la personne qui a tué son père. Il dit : « Cela m’a pris six ans pour pardonner. J’étais une victime et j’ai donc pris moi-même l’initiative. L’atelier nonviolence m’a donné le courage de faire face à mon ennemi et d’oublier la souffrance passée. Après lui avoir pardonné, je me suis vraiment senti soulagé. Le pardon nous libère de la haine ! J’ai trop souffert de ne pas avoir pardonné. »</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>En résumé, les réunions de suivi nous ont toujours inspiré car nous y entendons nos participants partager leurs histoires. Le 2 octobre 2013, ONAD et ses bénévoles ont célébré la Journée internationale de la nonviolence. C’est le jour de naissance du Mahatma Gandhi, leader du mouvement indien de l’indépendance, qui a consacré sa vie à la cause de la résistance nonviolente. Nous l’honorons ainsi que les milliers d’autres qui ont travaillé dans le même esprit. Pendant que nous nous efforçons de suivre leur chemin, nous croyons que la victoire est certaine, sans souci du temps que ça prendra. Allons de l’avant, mais en arrière JAMAIS !</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><em> <span><span>Moses Monday</span></span></em></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/programmes/programme-nonviolence" hreflang="fr">Programme « Nonviolence »</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/447" hreflang="fr">Soudan du sud</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=22728&amp;2=comment&amp;3=comment" token="WAHV2EomAGV6WmRE-bBrViV0HYiVDFy23MbTuXsNhoc"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Wed, 27 Nov 2013 18:26:17 +0000 HBrock 22728 at https://www.wri-irg.org