Allemagne

French

Arms company Heckler & Koch have been found guilty in a German court of illegally supplying arms to Mexico.

Les militants d'Allemagne et du Royaume-Uni ont organisé des actions pendant les journées publiques des militaires dans leurs pays. Dans beaucoup de pays occidentaux , les militaires recrutent en se basant sur le volontariat. Cela demande que ces militaires accordent plus d’importance que jamais à leurs’ relations publiques ‘ (PR), afin d’atteindre autant de jeunes gens que possible et de les persuader de rejoindre leurs rangs. Les ‘ journées nationales’ ou des journées publiques semblables ayant un lien avec les militaires, ont été un composant essentiel de cette stratégie. Le mois dernier, deux exemples de ceci ont eu lieu dans deux pays européens, l'Allemagne et le Royaume-Uni.

David Scheuing

Londres. Tous les jours, en rentrant chez moi, je passe devant des policiers lourdement armés qui
« protègent » les citoyens, les infrastructures, la vie et l’économie : dans le métro, à la gare, ils sont toujours aux aguets. Toutefois, cette vigilance n’est ni inoffensive, ni innocente. Elle tue. Cette année, juillet marquait le dixième anniversaire du meurtre de Jean Charles de Menezes dans une rame de métro bondée à la station Stockwell de Londres.1

En septembre 2012, une semaine d’action antimilitariste a eu lieu en Allemagne: évaluation.

L’idée d’une semaine d’action est née en mars 2012 à Mannheim au sein d’un petit groupe lors de la «conférence d’action de PAXX», une rencontre ouverte qui réunit des antimilitaristes, et se cantonnait à l’origine au thème «La Bundeswehr (ndt: l’armée allemande) dans les écoles». Cependant, en raison d’un intérêt prononcé, celui-ci a été rapidement complété, sur demande de comités du mouvement pour la clause civile, par le thème «l’armée et la recherche sur l’armement dans les établissements d’enseignement supérieur». Toutes les propositions ont été acceptées et la semaine d’action «Pour une éducation et un secteur de la recherche sans armée» a été organisée du 24 au 29 septembre 2012. La coordination de cette semaine d’action, c’est-à-dire l’organisation et l’envoi de tracts dans tout le pays ainsi que la maintenance du site internet de l’action, était concentrée dans le Bade-Wurtemberg et a été assurée par la campagne « Pas d’école pour la Bundeswehr dans le Bade-Wurtemberg».

Le « German Marshall Fund » des États Unis effectue une étude annuelle sur les grandes « tendances transatlantiques », dont on peut faire une lecture intéressante. Une des questions posées est : « Merci de nous dire dans quelle mesure vous êtes d'accord avec l'affirmation suivante : dans certaines circonstances, la guerre est nécessaire pour obtenir justice. » (Q29.2). Les réponses sont assez révélatrices (cf le graphique ci-dessous).

Ces derniers mois, le siège de l'IRG a publié les alertes suivantes :

(Les archives des Urgence-Objos sont disponibles en anglais sur wri-irg.org/news/alerts)


[co-alert] DE14946-180708 : ALLEMAGNE, Quatrième arrestation disciplinaire pour un objecteur-insoumis, Concodoc project, le vendredi 18 juillet 2008

[co-alert] TK12718-160608 : TURQUIE, L'objecteur de co
S'abonner à Allemagne