Nouvelles des résistants à la guerre

Activists protesting at a military site in Mannheim, Germany, on the Bundeswehr Day
Issue number
56

Les organisateurs de la conférence’ l’Erythrée et la crise actuelle des Réfugiés‘ ont publié une nouvelle brochure ‘Erythrée- Un pays sous l'emprise d'une dictature’. Elle fournit une vue complète de la situation dans ce pays, la situation des réfugiés Erythréens en Europe et ailleurs, et présente également leurs initiatives et leurs activités.

Ce jeudi 28 juin 2018, dans une décision qui fera date, le Conseil constitutionnel de la Corée du Sud a ordonné au gouvernement de mettre en place un service de substitution de nature civile pour les objecteurs de conscience. Le Conseil a considéré que l'article 5 de la loi relative au service militaire (Military Service Act – MSA) qui omet de proposer des formes alternatives au service militaire est inconstitutionnel. Il enjoint aux législateurs de modifier la loi d'ici la fin 2019.

Les militants d'Allemagne et du Royaume-Uni ont organisé des actions pendant les journées publiques des militaires dans leurs pays. Dans beaucoup de pays occidentaux , les militaires recrutent en se basant sur le volontariat. Cela demande que ces militaires accordent plus d’importance que jamais à leurs’ relations publiques ‘ (PR), afin d’atteindre autant de jeunes gens que possible et de les persuader de rejoindre leurs rangs. Les ‘ journées nationales’ ou des journées publiques semblables ayant un lien avec les militaires, ont été un composant essentiel de cette stratégie. Le mois dernier, deux exemples de ceci ont eu lieu dans deux pays européens, l'Allemagne et le Royaume-Uni.

En Belgique, les partenaires de l’IRG sont passés plusieurs fois à l’action directe contre le sommet de l’OTAN, qui s’est tenu au siège de l’OTAN les 11 et 12 juillet.  Agir Pour la Paix , Vredesactie , et des groupes d’Espagne ont ciblé les QGs de fabricants d’armes avec un die-in rouge sang, ont rejoint des manifestations portant des modèles réduits de missiles, et ont suspendu des bannières à des ponts.

Un nouveau rapport appelé "un Laboratoire et une Salle d'Exposition" montre comment la violence extrême utilisée par l'armée Israëlienne contre les manifestants Palestiniens aide au développement et à la vente d'équipement militaire des fabricants d'armes Israëliens.