Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

User login

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Nouvelles de l'IRG

22 févr. 2016
Français

À la fin du séminaire international « Mettons fin au commerce de la guerre », trois participants ont tenu à partager leurs réflexions sur la rencontre. Voici ce qu’ils ont à raconter.

Tuuli Vuori

Tuuli en train de prendre des mesures contre les salons d’armement ADEXTuuli en train de prendre des mesures contre les salons d’armement ADEXIl est bon d’être en Corée du Sud, car je viens d’un pays qui maintient toujours la conscription, et j’ai passé la moitié de ma vie à travailler sur les questions liées à l’objection de conscience, et c’est l’une des raisons pourquoi il est si extraordinaire pour moi d’être à Séoul ; j’ai tellement entendu parler des campagnes que nos amis sud-coréens ont menées ici.

Le domaine des profiteurs de la guerre n’étant pas mon fort, j’ai beaucoup appris lors de ce séminaire. Merci pour les conférenciers et les ateliers très intéressants!

Lors de ce séminaire, nous avons discuté des conséquences de ces profiteurs sur les individus. Nous avons également discuté des structures vastes et sombres des profiteurs. Ces structures me font parfois me sentir insignifiante.

01 févr. 2016
Français

La déclaration suivante a circulé le 25 décembre2015 chez le collectif féministe TO MOV et est signée maintenant par plus de collectifs et d’organisations :

 Au moment où la revendication démocratique est l’abolition du service militaire obligatoire, le Ministre de la Défense, semble, au contraire, souhaiter l’extension de ce service aux femmes.

06 déc. 2015
Français

Theodore Baird1

Selon certain.e.s universitaires, journalistes et militant.e.s, nous pourrions être, en Europe, témoins d'un développement qui rappelle le complexe militaro-industriel de la Guerre froide : le complexe industriel axé sur la sécurité aux frontières. Celui-ci réfère aux relations entre les armées, les forces de sécurité et l'industrie privée au sein d'un marché global de la conception et de la mise en place des technologies de sécurisation des frontières. Les acteurs principaux en sont les gouvernements, les fournisseurs de technologies sécuritaires et les forces de sécurité qui réclament l'usage des nouvelles technologies pour contrôler et gérer les frontières des États.

24 nov. 2015
Français

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres célèbrent la Journée pour les Prisonniers pour la paix, occasion lors de laquelle nous publions les noms et les histoires de personnes emprisonnées pour des actions pour la paix. Beaucoup d’entre eux sont des objecteurs de conscience, emprisonnés pour avoir refusé de rejoindre l’armée. D’autres ont mis en œuvre des actions non-violentes afin de perturber la préparation à la guerre. Cette journée est l’occasion pour vous de leur montrer votre soutien.

L’IRG a une liste permanente des Prisonniers pour la Paix, et nous accordons une attention particulière à sa mise à jour à l’occasion de la journée des Prisonniers pour la Paix, le 1er décembre.

Nous vous invitons à consacrer un peu de votre temps aux alentours du 1er décembre pour exprimer votre solidarité par l’envoi de cartes postales. Vous pouvez trouver les noms et adresses des prisonniers ici: http://www.wri-irg.org/fr/node/4720 Rassemblez vos amis, votre classe, groupe de la paix, religieux ou communautaire et écrivez-leur ensemble !

Pour plus d’information, visitez: http://www.wri-irg.org/fr/node/3695

20 nov. 2015
Français

Participants à un débat de la campagne stratégique pour Stopper le commerce des armes'Participants à un débat de la campagne stratégique pour Stopper le commerce des armes'

Je vous écris depuis « Un Monde sans armée », en Corée du Sud. Membre associé à l’IRG, « Un Monde sans armée » vient d’accueillir le séminaire pour stopper le commerce des armes et les actions contre le salon de l’armement ADEX. Il n’y a que deux ans que nous avions lancé la campagne pour fermer ADEX, mais grâce à la solidarité internationale, des avancées significatives ont été réalisées. Aujourd’hui, je vous demande de soutenir avec vos dons le travail de l’IRG, car c’est le réseau pacifiste international qui alimente cette solidarité.

12 nov. 2015
Français

Toutes les publications électroniques de l’IRG sont disponibles sur our website. Vous pouvez vous y abonner pour les recevoir directement dans votre boîte électronique ici.

Le Fusil brisé

Le Fusil brisé est la principale lettre de nouvelles de l’IRG, elle est publiée en anglais, espagnol, allemande et français. Elle se trouve en ligne avec une version pdf disponible et envoyée comme un courriel. L’équipe utilise souvent le Fusil brisé en voyageant et assistant à des évènements. Abonnement.

Vous pouvez vous inscrire gratuitement, aussi bien que lire des numéros précédents dans les quatre langues, ici: issuu.com/warresistersint

War Resisters' Stories

Les histoires des résistant/e/s à la guerre est un petit bulletin mensuel de nouvelles du réseau IRG. Il contient cinq histoires par numéro, à la fois du bureau et du réseau IRG. Il est maquetté pour donner aux gens les points phares des récentes activités, aussi bien que de les d’attirer leur attention vers les évènements à venir, de façon brève et incitative.

CO-Update

L’actualité sur l’objection (CO-Update), produite en anglais, est la lettre de nouvelles par électronique du programme sur le Droit au refus de tuer (RRTK). Depuis l’été 2012, il paraît tous les deux mois. Il contient des informations sur l’objection de conscience et la conscription dans le monde, ainsi que des nouvelles sur l’activité du RRTK.

CO-Alert

L’IRG a lancé ce système par courriels en juillet 2001, pour alerter les souscripteurs sur l’emprisonnement et les autres difficultés auxquelles font face les objecteurs. Depuis, des centaines d’appels urgents ont été envoyés. Ce système d’alertes a été intégré dans le programme IRG de base de données sur l’objection, et se trouve désormais administré totalement à travers le site Internet de l’IRG. La liste de diffusion n’existe qu’en anglais, bien que certains appels soient disponibles dans d’autres langues sur notre site. Merci d’encourager le plus de personnes possible à rejoindre cette liste : http://lists.wri-irg.org/sympa/info/co-alert

warprofiteers-news

La lettre de nouvelles par courriel sur les Profiteurs de guerre War Profiteers News est publiée en anglais et espagnol, habituellement tous les deux mois. Elle a été un outil important pour fournir l’information sur des sujets en relation avec les profiteurs de guerre à un grand échantillon de groupes et de militants. Elle a facilité le travail en réseau des groupes actifs sur cette campagne contre les profiteurs de guerre.