Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Connexion utilisateur

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Training Exercises

Qui a le pouvoir à l'école ?

Durée : 45 minutes.

Objectif ou visée de l'exercice : aider les participant·e·s à voir que tout le monde a virtuellement un certain pouvoir et transmettre l'approche non-violente fondamentale du pouvoir – le fait que le pouvoir provient de l'obéissance rendue, et qu'il existe plusieurs sortes de sources de pouvoir.

Mode d'emploi / Notes pour la facilitation

Pourquoi faire ce que dit la/le professeur/e ?

Durée : 20 minutes.

Objectif ou visée de l'exercice : transmettre l'approche non-violente fondamentale du pouvoir – le fait que le pouvoir provient de l'obéissance rendue, et qu'il existe plusieurs sortes de sources de pouvoir. Cet exercice peut être utilisé conjointement avec « Qui a le pouvoir à l'école ? ».

Mode d'emploi / Notes pour la facilitation

Il vous faudra : un tableau de conférence, des feuilles de papier et des crayons.

Parler sans détours

Durée : 3 heures.

Objectif ou visée de l'exercice :
Motiver les membres d'un groupe dominant à traiter des informations portant sur l'injustice.
Renverser des dynamiques de pouvoir, afin que le groupe dominant puisse faire l'expérience de ce qu'il se passe quand ce sont d'autres personnes qui maîtrisent l'ambiance générale de façon continue.

Renforcer la solidarité parmi celles/ceux qui ont le moins de pouvoir, afin qu'elles/ils puissent mieux se soutenir entre elles/eux au sein d'une organisation ou lors d'un atelier.

Un dialogue genré pour bâtisseuses/-eurs de paix

Durée : 30 à 45 minutes.

Objectif ou visée de l'exercice :
Créer un espace pour le dialogue entre femmes et hommes dans les organisations pacifistes.
Identifier les points de tension entre hommes et femmes dans les organisations pacifistes.
Développer une qualité de bien-être et d'implication en traitant les questions de genre dans les organisations pacifistes.

Mode d'emploi/Notes pour la facilitation

I. Discussion en petit groupe sur genre, conflit et construction de la paix.

Ligne de conflit

Durée : 15 minutes au minimum.

Objectif ou visée de l'exercice :
Avoir une expérience de la façon dont nous affrontons un conflit ou de la façon dont nous pensons souvent que la violence peut être une solution pour résoudre un problème. Un exercice pour commencer à remettre en cause notre mode de pensée militariste et pour nous inciter à trouver des solutions non-violentes et où les deux parties sont gagnantes.

Mode d'emploi/Notes pour la facilitation

Ligne de dispute

Durée : 15 minutes au minimum.

Objectif ou visée de l'exercice : donner l'opportunité aux personnes de résoudre un conflit ou une dispute en recourant à la non-violence. Expérimenter dans la pratique ce que l'on ressent dans chacune des postures lors d'un conflit. C'est un bon exercice introductif à de nombreuses situations.

Mode d'emploi/Notes pour la facilitation

Remue-méninges (brainstorming)

Durée : 15 minutes ou plus.

Objectif ou visée de l'exercice : technique de groupe visant à faire apparaître un grand nombre d'idées en une période de temps limitée.

Mode d'emploi/Notes pour la facilitation

Donnez au groupe une question comme « Qu'est-ce que la non-violence ? » ou « Comment élaborer une stratégie de collecte de fonds ? ». Demandez ensuite au groupe de faire remonter le plus grand nombre possible d'idées et de réponses.
Voici cinq conseils pour le déroulement d'une séance de remue-méninges.

Prise de décision

À l'intérieur des mouvements non-violents, et notamment pendant des actions (directes) non-violentes, la prise de décision nécessite une attention particulière. La non-violence est plus que l'absence de violence ; elle est étroitement liée à des questions de pouvoir, aux façons dont les décisions sont prises. Pour éviter de nouvelles formes de domination au sein d'un groupe, les processus de discussion et de prise de décision doivent être participatifs et autonomes.

International day of Nonviolence special offer: Handbook for Nonviolent Campaigns

Two books for the price of one! 2nd October is 'International day of Nonviolence', so until the 9th October, if you buy a copy of the 2nd edition of the Handbook for Nonviolent Campaigns, we'll include a copy of the first edition to pass on to a friend! Both editions are available in English and Spanish.

In 2009, War Resisters' International released the 'Handbook for Nonviolent Campaigns'; a toolbox of ideas and resources to support activists to run more effective campaigns. The full first edition is available online here: www.wri-irg.org/pubs/NonviolenceHandbook. The original was translated into over ten languages, including Spanish, German, Tigrinya (spoken in Eritrea), Nepalese, Turkish, and Arabic, and has been used by activists all over the world.

Call to Action Against the NATO exercise "Trident Juncture 2015"

The NATO exercise Trident Juncture will take place during October 2015 until 6 November, principally in Italy, Portugal, and the State of Spain. With the participation of more than 36,000 soldiers from 30 countries, the exercise will be “the Alliance’s most important exercise in 2015” and “the largest deployment of the Alliance since the Cold War and in the last decade”, according to the Spanish Ministry of Defence. More than half of this military force, 20,000 soldiers, will be deployed at eight sites in the State of Spain: the National Training Centres of San Gregorio (Zaragoza) and Chinchilla (Albacete), the Exercise and Firing Range ‘Álvarez de Sotomayor’ (Almería) and the Amphibian Training Range of the Sierra del Retín (Cádiz), and as well in the areas of the military bases of Albacete, Son San Joan (Palma de Mallorca), Torrejón and Zaragoza. Additionally, the US marines from the base of Morón de la Frontera will participate in the "mega exercise".

Syndiquer le contenu