Image linked to donate page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to webshop

Connexion utilisateur

Interface language

Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Prisoners for Peace

Watershed Moment for Finnish Conscription

In Finland, conscription is among the most glorified institutions of the state among the people. For most of last decade polls have shown about 70 % support for keeping conscription, and none of the major political parties want to abolish it. In the beginning of 2015 the Ministry of Defence and the armed forces made a decision to cut the reserve by about a third, to 230,000 people, opening for the first time the chance to look for alternatives to mandatory conscription. The state faces broad international criticism for not respecting the rights of conscientious objectors.

Journée pour les Prisonniers pour la paix 2014

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres célèbrent la Journée pour les Prisonniers pour la paix, occasion lors de laquelle nous publions les noms et les histoires de personnes emprisonnées pour des actions pour la paix. Beaucoup d’entre eux sont des objecteurs de conscience, emprisonnés pour avoir refusé de rejoindre l’armée. D’autres ont mis en œuvre des actions non-violentes afin de perturber la préparation à la guerre. Cette journée est l’occasion pour vous de leur montrer votre soutien.

L’IRG a une liste permanente des Prisonniers pour la Paix, et nous accordons une attention particulière à sa mise à jour à l’occasion de la journée des Prisonniers pour la Paix, le 1er décembre.

Nous vous invitons à consacrer un peu de votre temps aux alentours du 1er décembre pour exprimer votre solidarité par l’envoi de cartes postales. Vous pouvez trouver les noms et adresses des prisonniers ici: http://www.wri-irg.org/fr/node/4720 Rassemblez vos amis, votre classe, groupe de la paix, religieux ou communautaire et écrivez-leur ensemble !

Journée pour les Prisonniers pour la paix

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres célèbrent la Journée pour les Prisonniers pour la paix, occasion lors de laquelle nous publions les noms et les histoires de personnes emprisonnées pour des actions pour la paix. Beaucoup d’entre eux sont des objecteurs de conscience, emprisonnés pour avoir refusé de rejoindre l’armée. D’autres ont mis en œuvre des actions non-violentes afin de perturber la préparation à la guerre. Cette journée est l’occasion pour vous de leur montrer votre soutien.

Entrevista en Radio Euskadi: Día Internacional de l@s Pres@s de Conciencia por la Paz (1-12-2013)

Entrevista en el programa "Hágase la luz" de Radio Euskadi en el Día Internacional de l@s Pres@s de Conciencia por la Paz, el 1 de Diciembre. Ignacio Sanz, miembro del Grupo Antimilitarista de Bilbao KEM-MOC, y Javier Gárate, de la Internacional de Resistentes a la Guerra (IRG-WRI), narran qué significa desobedecer abiertamente a leyes favorecedoras de las políticas belicistas.

Prisoners for Peace Day 2013

1st December is Prisoners for Peace Day. For over 60 years, War Resisters' International have, on this day, made known the names and stories of those imprisoned for actions for peace. Many are conscientious objectors, in gaol for refusing to join the military. Others have taken nonviolent actions to disrupt preparation for war.

1 December: Prisoners for Peace Day

Since the 1950s, 1 December is celebrated as Prisoners for Peace Day, to highlight the plight of those who face imprisonment for the nonviolent actions for peace - be they conscientious objectors or direct action activists.

While WRI has a permanent Prisoners for Peace list on its website, we make a special effort to update it for Prisoners for Peace Day, and call on everyone to write cards or letters to prisoners.

We ask you to:

Soutenir les prisonniers pour la paix

Cher Ami/e et sympathisant/e de l’IRG,

Le traditionnel travail de l’IRG en soutien aux objecteurs de conscience emprisonnés et aux autres prisonniers pour la paix apparaît peut-être comme une triste routine, mais ce défi est indispensable à relever. En tant qu’individu qui me suis trouvé autrefois sur la liste des Prisonniers pour la paix, je peux attester de l’importance des nombreux messages de soutien que j’ai reçu de gens du monde entier , et qui ont amélioré mon moral quand j’étais derrière les barreaux. Souvent, l’enjeu monte d’un cran. C’est le cas pour l’objecteur de conscience égyptien Maikel Nabil Sanad, qui est actuellement emprisonné pour avoir publié un article critiquant l’armée sur son site Internet. Il a été en grève de la faim depuis le 23 août 2011 – soit plus de 84 jours au total.

1 December: Prisoners for Peace Day

For more than 50 years, War Resisters' International has publicised the names and stories of prisoners of peace on 1 December - Prisoners for Peace Day.

Action

  • On 1 December, put aside at least one hour and write at least four cards to prisoners;
  • Get your peace group or class or meeting place to organise a card-writing session;
  • Set up a stall in your town centre, perform a bit of street theatre, or do whatever else it takes to attract attention and interest.

Sending cards and letters

Maikel Nabil: I’m Still Boycotting the Military Judicature and I Bear the Consequences

Related peace activists: 

History repeats itself, the same way I objected to compulsory military service last year, this year I boycott litigation before the military officers.

Mr Officers… I say Mr Officers and not Mr Judge, because the judge before anything has to have the characteristic of independence, whereas military officers are a branch of the executive authority. That’s why you are an officer, not a judge, no matter what names, titles or descriptions you were called.

Maikel Nabil Sanad: Hunger Strike isn’t Suicide

Related peace activists: 

When I started my hunger strike since nearly 40 days, many people tried to convince me to end my strike... Of the most opinions I heard was the religious point of view, which is summarized for: the hunger strike is a type of suicide, the one who commits suicide is an infidel, the church doesn’t make a prayer on strikers if they died, their destiny is eternal torture... It’s funny that the religious Christians and religious Muslims, together, had the same point of view.

Syndiquer le contenu