Connexion utilisateur

Interface language

Image linked to WW1 page Image linked to Countering the Militarisation of Youth website (external link) Image linked to Handbook for Nonviolent Campaigns book page
Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Prisoners for Peace

1er décembre 2008: Journée des prisonniers/ères pour la paix

Envoyer cartes et lettres

  • envoyez toujours votre carte dans une enveloppe ;
  • mentionnez le nom et l'adresse de l'expéditeur sur l'enveloppe ;
  • soyez bavard et créatif, envoyez des photos de votre vie, des dessins ;
  • dites aux prisonniers ce que vous faites pour arrêter les guerres et leurs préparations;
  • n'écrivez rien qui pourrait causer des ennuis au prisonnier ;
  • pensez aux sortes de choses que vous aimeriez recevoir si vous étiez en prison ;
  • ne commencez pas par « vous êtes si courageux, je ne pourrais jamais faire ce que vous avez fait » ;
  • n'attendez pas de réponse du prisonnier ;
  • pensez que l'an prochain ça peut être vous...

1er décembre – Soutien au prisonnier et prisonnières pour la paix

« En septembre 2001, lors de ma demande aux autorités serbes de reconnaître mon droit à l'objection de conscience, douze 12 objos pour raisons religieuses y étaient emprisonnés. Avec la campagne organisée par l'IRG et d'autres groupes pacifistes, j'ai échappé à la prison et, de plus, les douze incarcérés furent libérés dans les mois qui ont suivi.»

Igor Seke, Objecteur de conscience en Serbie

Merci de soutenir notre action pour les objecteurs de conscience et les prisonniers et prisonnières pour la paix. Merci de prendre du temps le 1er décembre – Journée internationale – pour écrire des lettres au prisonniers et prisonnières (cf liste jointe). Et, pour que nous continuions notre action, merci de donner généreusement pour soutenir l'action de l'IRG .

Evènements à venir: Journée des Prisonniers/ières pour la Paix // Témoigner au monde de l’objection de conscience en Turquie : Histoire et Actualité

1er Décembre – Journée des Prisonniers/ières pour la Paix consacrée à la Russie

La journée Prisonniers/ières pour la Paix 2006 va mettre en avant la situation en Russie, avec la nouvelle loi sur les ONG menaçant le travail des ONG indépendantes et la guerre en Tchétchénie qu mène aussi à toujours plus de persécution au sein même de la Russie.

Le kit de campagne pour les Prisonniers/i&e

Support Prisoners for Peace

Related peace activists: 

Support War Resisters' International's work on nonviolence in Turkey

War Resisters' International has been working with Turkish war resisters since the early 1990s. Besides support to conscientious objectors facing imprisonment, WRI worked closely with nonviolent activists in developing nonviolent alternatives in Turkey.

Osman Murat UlkeOsman Murat Ulke

"I would like to end with a few words to the [...] activists, who showed me their solidarity throughout these years.

Éditorial

Bienvenue sur l'édition spéciale du Fusil brisé pour la Journée des Prisonniers pour la Paix - 1er décembre. Cette année nous nous concentrons sur la situation en Turquie. Nous avons pris cette décision avant l'escalade actuelle du conflit turco-kurde, qui met en lumière à nouveau le pouvoir de l'armée dans la société et la vie politique : c'est une institution qui est au-dessus de tout - le gouvernement, la constitution, les standards internationaux en matière de droits de l'homme.

Soutenons les antimilitaristes de Turquie

En janvier 2006, la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH) de Strasbourg a statué sur le cas de l'objecteur de conscience turc Osman Murat Ülke, qui a passé deux ans et demi dans une prison militaire, de 1997 à 1999, sous des inculpations à répétition de « refus d'obéissance ».

Liste d'honneur des prisonniers/ères pour la paix 2007

Comment fonctionne la liste

En premier figurent en gras les noms des prisonniers, suivis de leur peine ; vient ensuite le lieu de détention et le motif de la condamnation. Une information relative aux pays où des prisonniers/ères ont vu leurs peines prononcées, effectuées, terminées ou suspendues au cours de l'année se trouve en italique.

Objection de conscience en Turquie

« Le service patriotique est un droit et un devoir de tout citoyen turque », indique l'article 72 de la constitution turque. Le service militaire apparait donc comme un passage obligé dans la vie de toute homme turque, et l'idée qu'un homme déclaré physiquement apte ne serve pas dans l'armée du pays, peut à peine être énoncée en public.

Le dossier Osman Murat Ülke

Osman Murat Ülke a déclaré son objection de conscience et brulé son ordre d'appel le 1er septembre 1995 à Izmir. Il a été arrêté plus d'un an plus tard – le 7 octobre 1996 – sur la base de l'article 155, « pour éloigner la population de son armée ».

Article 318 : réduire la dissidence au silence

«Article 318
1. Les personnes qui incitent, suggèrent ou font une propagande qui aura pour effet de décourager les gens d'accomplir le service militaire seront condamné à une peine d'emprisonnement de six mois à deux ans.
Syndiquer le contenu