Lutte nonviolente pour des moyens d'existence et militarisme global : liens et stratégies

Conférence de l'Internationale des résistant/e/s à la guerre (IRG), à Ahmedabad (Inde), du 22 au 25 janvier 2010

C'était la troisième Conférence internationale de l'IRG qui se tenait en Inde, les deux précédentes s'y étant déroulée en 1960 et 1985. Les hôtes locaux de la conférence étaient des organisations bien ancrées dans l'histoire du mouvement social indien, avec lesquelles l'IRG entretient une tradition de coopération fructueuse.

170 participant/e/s de 30 pays, tous les continents étant représentés, ont participé à la conférence qui s'est déroulée à l'université de Gujarat Vidyapith. Grâce à une recherche de fonds réussie, la conférence a pu accueillir des militant/e/s radicaux de nombreux pays d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie.

L'ouverture de la conférence fut une allocution d'Arundhati Roy – une auteure indienne bien connue, critique des politiques de la mondialisation capitaliste. Arundhati affirme qu'elle croit de plus en plus en une biodiversité des résistances tout en se demandant comment être efficace.

Tout au long de la conférence, des situations d'urgence en Inde furent examinées, et particulièrement celle de l'État du Chhattisgarh. Depuis 2005, dans cette région principalement tribale, les populations indigènes sont confrontées à la pire crise humanitaire de toute leur histoire à cause de la guerre entre l'État et le Salwa Judum (une milice financée par l'État) d'une part et le Parti communiste indien (maoïste) d'autres part.

Il est impossible de mesurer l'impact d'une telle conférence sur les participant/e/s mais nous savons déjà qu'elle aura de nombreuses suites : des séminaires, des délégations, un nouveau groupe de travail sur les liens entre militarismes et changement climatique, la production de nouveaux outils, etc. La conférence est terminée et chacun/e est retournée à ses activités ; nous espérons qu'elle aura inspiré les un/e/s et les autres à agir localement et à se mettre en réseau globalement.

Des photos de la conférence sont disponibles sur http://wri-irg.org/node/9630

Veröffentlicht in Le fusil brisé, avril 2010, No. 85


Kommentare

Différence de versions entre langue anglaise et française.

Ceci est la version courte du compte rendu de la Conférence internationale telle que parue en anglais dans la version papier/pdf du Broken Rifle No 85 et du Fusil brisé n° 85.